> RÉSIDENCE

> 7 AU 13 DÉCEMBRE 2015
> 16 AU 22 NOVEMBRE 2015

> SORTIE DE RESIDENCE

> VENDREDI 11 DÉCEMBRE 2015 A 14H30

batbout.jpg

Mise en scène Laurence Janner 

Assistante à la mise en scène Sophie Rostoll 

Avec Sophia Chebchoub Samir El Karoui Anass Zine 

Musique traditionnelle originale Anass Zine

Il s’agit d’une proposition de mise en perspective des cultures marocaines et européennes. 
Tissant des liens artistiques et humains depuis 2007 avec le Maroc, nous cultivons aujourd’hui ces liens, en partageant plus avant nos différences. 
Ce spectacle découle tout naturellement de ces échanges pérennes et se construit en totale collaboration avec des artistes marocains. 
Au Maghreb, et au Maroc en particulier, il existe une longue et abondante tradition d’histoires racontées : la Halqa, « le cercle ». Forme la plus ancienne de théâtre traditionnel, le « théâtre rond » remonte à la nuit des temps. 
C’est ce terreau fertile de codes et de singularités, ainsi que celui des histoires racontées en privé, que nous cherchons à conjuguer. 
Ce sont ces particularités que nous aspirons à comprendre et à mêler à notre langage théâtral, afin de créer un spectacle unique pour, en premier lieu, les familles françaises et marocaines. 

Ils étaient donc deux frères. 
L’aîné était très riche. 
Le deuxième, marchand de pois chiche, vivait modestement dans les faubourgs de la même ville. 
L’aîné avait 7 garçons. Le plus jeune avait, lui aussi, 7 enfants : toutes des filles. 
Le père supportait avec modestie son destin malchanceux ... 
Tous les matins, le père des 7 garçons saluait le père des 7 filles 
et disait avec dédain : 
« Bonjour, père des 7 balayeuses ». 
Celui-ci rentrait chez lui la tête basse. 
Un jour, la plus jeune des filles dit a son oncle : 
« Envoie l’aîné de tes garçons avec moi pendant un an et un jour de par le monde et celui de nous deux qui reviendra en ayant le mieux tiré profit de son voyage 
te montrera qui est la vraie misère. » 
Ainsi fut fait ...

 Badaboum_visuel.jpg

L’histoire de la jeune héroïne, de ses aventures et succès dans un monde où les discriminations homme/femme restent particulièrement prégnants, 
nous l’avons d’abord découverte au printemps 2015 à Rabat, grâce à la conteuse Amal Khizioua et à son attachement pour cette figure féminine positive. 

« il était préférable d’avoir un fils pour assurer ses vieux jours, alors avoir 7 filles... »Poursuivant nos recherches, nous avons retrouvé autour de la Méditerranée, plusieurs contes reprenant cette trame. Notre spectacle s’est ainsi librement enrichi de « Tête de veau ! » (« Rass al baqar ! «), rapporté par Jeanne Scelles-Millie au début du XXème siècle, en Algérie, ou encore de « 7 épées, 7 balayeuses », recueilli dans les années 50 par Italo Calvino, en Italie. 

Badaboum Théâtre
16 Quai Rive Neuve
13007 Marseille
T. 04 91 54 40 71
contact@badaboum-theatre.com
 
http://www.badaboum-theatre.com/#

 

 

Entrée 5€ + 5€ (adhésion obligatoire)

Renseignement & réservation  >  04 42 70 48 38   /  la.distillerie13@free.fr


Le bar associatif est ouvert une demi-heure avant le spectacle        
Le premier verre est offert si vous adhérez aujourd'hui...